La thérapie laser , pourquoi ?

 

 

La thérapie par le laser se caractérise essentiellement par les effets de la bio stimulation cellulaire et ses propriétés : cicatrisante, analgésique et anti-inflammatoire.

Action cicatrisante

Sur les plaies, l’action du laser est justifiée lors de l’étape vasculaire par l’activation des polynucléaires neutrophiles, luttant contre l’infection locale. De nombreuses études in vivo rapportent également que la thérapie laser accélère la cicatrisation des os et des cartilages, notamment par une augmentation de la prolifération et de la différenciation cellulaire.

Action antalgique

L’effet analgésique du laser thérapeutique est documenté sur des affections aussi bien aigues (post-chirurgicale) que chroniques (atteintes musculo-squelettiques).

Les connaissances sur la maladie arthrosique et la douleur chronique, justifie l’utilisation de moyens pharmacologiques (AINS, opioïdes, co-analgésiques, chondroprotecteurs) en association précoce avec des thérapies alternatives (laser, Prp, physiothérapie…). Cette approche multimodale permet d’optimiser le ratio bénéfices /risques des antalgiques (surtout chez l’animal âgé), d’atténuer la douleur et ainsi de maintenir une qualité de vie acceptable.

Action anti-inflammatoire

La thérapie laser stimule certaines cellules, accélère la micro circulation et diminue les facteurs pro-inflammatoires. Dans certaines études, les effets obtenus sont similaires à ceux observés lors de l’utilisation d’anti-inflammatoires stéroïdiens ou non stéroïdiens. Sur des phénomènes aigus, la lumière laser augmente de manière significative la vasodilatation sanguine et lymphatique, et favorise la formation de nouveaux capillaires. Elle participe ainsi à un meilleur drainage et à une résolution des œdèmes.

 

Dans quel cas utiliser le Laser?

– En début de maladie, dès les premiers symptômes, le laser s’utilise en complémentarité d’autres moyens médicamenteux. Des moyens appropriés appliqués au plus tôt augmentent  les chances de retarder l’avancée de la maladie.

– Pour une approche optimale, lorsque les médicaments montrent leurs limites et que leur efficacité est en baisse, y associer dès que possible le Laser permet d’arriver à la fin du    traitement.

– En cas d’intolérance aux médicaments (vomissements par exemple), le Laser est la solution non pharmacologique de substitution.

 

Pour les chats et les chiens

le laser thérapeutique est notamment indiqué lors :

  • d’atteintes musculo-squelettiques
  • d’atteintes neurologiques
  • de la cicatrisation des plaies
  • sur le complexe gingivo-stomatite félin, affection inflammatoire buccale particulièrement invalidante et sujette à de nombreuses récidives.
  • Résultat de recherche d'images pour "article k laser mikan"
 

 

Inscription à la Newsletter

* Champ requis