Petit quiz estival !

L’été tant attendu est enfin là avec ses vacances et son climat si agréable ! Voici un petit quiz sur les animaux et l’été, quiz qui répondra à des questions que vous vous posez peut-être et qui vous aidera à vivre au mieux la saison estivale.

Plasma enrichi en plaquette , qu’est que c’est ?

Le PRP (plasma enrichi en plaquettes) correspond à une préparation de plasma (la fraction liquide du sang) dans lequel les plaquettes (les cellules sanguines responsable de la coagulation) ont été concentrées.

Les plaquettes renferment différents facteurs de croissance et biomolécules, qui accélèrent la cicatrisation tissulaire lorsqu’ils sont appliqués au contact d’un tissu lésé. L’appellation facteurs de croissance désigne une famille de protéines qui régule la multiplication et la différenciation cellulaire, responsables d’une régénération tissulaire. Les autres biomolécules possèdent des propriétés anti inflammatoires et antalgiques.

Quel est le but du PRP ?

Stimuler la cicatrisation d’un tendon ( tendinopathie ), du cartilage ( arthrose), ou d’un muscle lésé (déchirure musculaire), en injectant  au sein de  la zone pathologique les composés sanguins actifs à l’origine de la cicatrisation.

Comment l’obtenir ?

Le PRP est préparé exclusivement à partir du propre sang du patient ; il s’agit par conséquent d’une préparation dite autologue, ce qui évite les risques de rejet ou de transmission de maladies infectieuses.

 

La clinique vétérinaire d’Entremont reste à votre disposition pour plus d’informations.

La thérapie laser , pourquoi ?

 

 

La thérapie par le laser se caractérise essentiellement par les effets de la bio stimulation cellulaire et ses propriétés : cicatrisante, analgésique et anti-inflammatoire.

Action cicatrisante

Sur les plaies, l’action du laser est justifiée lors de l’étape vasculaire par l’activation des polynucléaires neutrophiles, luttant contre l’infection locale. De nombreuses études in vivo rapportent également que la thérapie laser accélère la cicatrisation des os et des cartilages, notamment par une augmentation de la prolifération et de la différenciation cellulaire.

Action antalgique

L’effet analgésique du laser thérapeutique est documenté sur des affections aussi bien aigues (post-chirurgicale) que chroniques (atteintes musculo-squelettiques).

Les connaissances sur la maladie arthrosique et la douleur chronique, justifie l’utilisation de moyens pharmacologiques (AINS, opioïdes, co-analgésiques, chondroprotecteurs) en association précoce avec des thérapies alternatives (laser, Prp, physiothérapie…). Cette approche multimodale permet d’optimiser le ratio bénéfices /risques des antalgiques (surtout chez l’animal âgé), d’atténuer la douleur et ainsi de maintenir une qualité de vie acceptable.

Action anti-inflammatoire

La thérapie laser stimule certaines cellules, accélère la micro circulation et diminue les facteurs pro-inflammatoires. Dans certaines études, les effets obtenus sont similaires à ceux observés lors de l’utilisation d’anti-inflammatoires stéroïdiens ou non stéroïdiens. Sur des phénomènes aigus, la lumière laser augmente de manière significative la vasodilatation sanguine et lymphatique, et favorise la formation de nouveaux capillaires. Elle participe ainsi à un meilleur drainage et à une résolution des œdèmes.

 

Dans quel cas utiliser le Laser?

– En début de maladie, dès les premiers symptômes, le laser s’utilise en complémentarité d’autres moyens médicamenteux. Des moyens appropriés appliqués au plus tôt augmentent  les chances de retarder l’avancée de la maladie.

– Pour une approche optimale, lorsque les médicaments montrent leurs limites et que leur efficacité est en baisse, y associer dès que possible le Laser permet d’arriver à la fin du    traitement.

– En cas d’intolérance aux médicaments (vomissements par exemple), le Laser est la solution non pharmacologique de substitution.

 

Pour les chats et les chiens

le laser thérapeutique est notamment indiqué lors :

  • d’atteintes musculo-squelettiques
  • d’atteintes neurologiques
  • de la cicatrisation des plaies
  • sur le complexe gingivo-stomatite félin, affection inflammatoire buccale particulièrement invalidante et sujette à de nombreuses récidives.
  • Résultat de recherche d'images pour "article k laser mikan"
 

 

Les conditions de vente des animaux domestiques

Portrait of Jack Russell terrier puppy and burmese kitten on a white backgroundDepuis le 1er janvier 2016, une déclaration à la Chambre d’Agriculture devient obligatoire dès le premier chiot ou chaton vendu.

Les nouvelles conditions de vente des chiens et chats

Avant l’adoption de cette loi, les conditions requises à la vente de chiots et de chatons étaient les suivantes :

– Animaux âgés de plus de 8 semaines
– Identification des animaux par tatouage ou puce électronique
– Délivrance d’un certificat de cession vétérinaire

Inscription à la Newsletter

* Champ requis